lunes, 12 de febrero de 2018

Entre son et sens


Pablo Picasso



                                       


LE CARNAVAL ET MARDI GRAS

D’abord, c’était une festivité païenne romaine célébrant la fin de l’hiver. Elle fut plus tard christianisée..Pendant cette période de fêtes, les interdits étaient transgressés et les déguisements autorisés.

D’après la tradition chrétienne ,le Carnaval désigne les jours gras qui précédent le Mercredi des Cendres ,lequel ouvre la Carême ( quarante jours de jeûne avant Pâques).. Mardi gras est le dernier jour gras, celui qui est fêté avec plus d’éclat dans beaucoup de pays francophones.En France, les carnavals les plus réputés sont ceux de Dunkerque et ceux de Nice.

Pablo Picasso


TU NE ME RECONNAÎTRAS PAS



Ogre ou ogresse

Tigre ou tigresse

Duc  ou duchesse,

Tu ne me reconnaîtras pas.



Roi ou reine,

Indien ou indienne,

Vénitien ou vénitienne,

Tu ne me reconnaîtras pas.



Lapin ou lapine,

Arlequin ou arlequine,

Pierrot ou Colombine,

Tu ne me reconnaîtras pas.



Souriceau ou souricette,

Hibou ou chuette,

Chevreau ou chevrette,

Tu ne me reconnaîtras pas.

Tralala

(Comptine)


Pablo Picasso

AU CARNAVAL



Au carnaval de Rio,

Les musiciens jouent du banjo.

On danse la salsa et la rumba,

Le tango et le tcha,tcha,tcha.



Au Carnaval de Vénise,

Tout le monde se déguise

On rencontré des princes et des marquises,

Des lionnes et des souris grises.



Au carnaval de Nice,

C’est un véritable délice.

On se lance des confetis,

Des serpentins et des grains du riz.



(Auteur inconnu)

No hay comentarios:

Publicar un comentario